Rechercher
  • romysauvageot

La violence…et le chien

« Je m’oppose à la violence parce que lorsqu’elle semble produire le bien, le bien qui en résulte n’est que transitoire, tandis que le mal produit est permanent. » Gandhi


Une relation entre hommes et chiens est possible SANS violence. Aucun argument ne justifie l’utilisation de la violence envers un chien. La violence ne fait qu’engendrer une situation de mal être pour le chien. La relation, lorsque la violence est présente, entre hommes et chiens,  n’est basée sur aucune confiance, mais sur un sentiment de méfiance et de crainte de la part du chien envers l’humain avec lequel il vit.


Elle est souvent la résultante d’une incompréhension des besoins du chien, d’un manque de connaissance du fonctionnement du chien, de ses besoins.


Non le chien ne nous domine pas. Non vous ne risquez rien à ne JAMAIS utiliser la violence pour vivre sereinement avec votre chien.


Bien communiquer sans dominer?!


Quelle relation souhaitez vous entretenir avec votre chien? Tentez deux secondes de vous mettre à la place du chien..que peut il bien ressentir dans ces moments là?N’ y-a-t’il pas un moyen de BIEN communiquer?


OUI, il est possible de communiquer correctement avec son chien, mais cela passe par une nécessaire CONNAISSANCE du chien, par le fait de s’informer, se former..VIVRE avec un chien n’est pas inné…mais cela s’apprend!


Le chien est un être SENSIBLE, qui ressent des émotions.GARDEZ L’ESPRIT CRITIQUE et ce n’est pas parce qu’une personne du monde canin (professionnel ou non) tente de vous convaincre d’utiliser la violence pour que votre chien fasse des apprentissages, qu’il faut le faire!


L'éternel "Ca marche!"


S’ils vous disent « mais ça marche! ». Demandez leur dans un premier temps s’ils ont déjà essayé de faire autrement que d’utiliser la violence, pour pouvoir avancer ce type d’arguments? Et s’il on est logique, c’est sûr que si je me prend des claques toutes les deux minutes, je me tiendrais à carreau! Mais que ressentirais-je alors?! Certains chiens peuvent exprimer des comportements gênants pour l’humain (type destructions, agressivité, malpropreté…) lié à l’inconfort, au mal être ressenti.


Concernant l’éducation canine, les études scientifiques le prouvent: une éducation sans violence, basée sur la récompense apporterait plus de bénéfices pour la cohabitation homme/ chien. De plus l’utilisation de méthode punitive envers le chien AUGMENTERAIT le risque de rencontrer des problèmes de comportement du chien (agressivité, peur, problèmes à rester seul)( Hiby & al, 2004: Dog training methods: their use, effectiveness,  and interaction with behaviour and welfare). La violence ne résoud rien.


Tournez vous vers des professionnels qui ont une approche respectueuse du chien, pour vous aidez si vous vous sentez dépassé.



0 vue